La tool box, indispensable… A mon goût, je dis Oui!

La tool box ou caisse à outils, c’est tout simplement le nom que je donne au sac, où mon reflex séjourne.Ce sac est indispensable. Il contient bien sûr mon réflex, la carte sd, le chargeur, le ou les objectifs.

Et lorsque je n’ai pas envie de m’encombrer avec mon sac à main, on peut y trouver, mon petit nécessaire.

Mais sérieusement, au moment ou je vais pour m’en acheter un, je ne m’attendais pas à cela: Du Noir, du noir, du noir…

Du blanc… Mouais

Non, finalement en cherchant BIEN, j’ai pris un sac qui se démarquait un peu des autres de par sa forme, on va dire un tantinet plus moderne.

Je suis tombé sur ce site et la je peux dire:

Oui! parce que se sont des modéles de sac photo, qui peuvent ressembler, au sac à main qu’on utilise tous les jours, mais que l’on délaisse par amour pour la photo.

Des couleurs, du style et du CHOIX!

http://kellymoorebag.com/full.html/

Exemple de modèle pour femme (KELLYMOORE) 199.99 $

Exemple modèle homme (KELLYMOORE) 229 $

Pour le moment je me contenterais d’une des pochettes à 19 $ pour regrouper mon petit nécessaire.

Dans un tout autre style, je pourrais me laisser tenter par la gamme de shootsac

(là c’est le prix qui me parle)

http://shootsac.com/

Prises du détail

Je teste et je teste hahaha, en général je découvre, j’apprends et j’éssaie de mettre en pratique. Mais là, j’ai testé, pratiqué, et découvert…Je m’explique:

Pour m’exercer, quoi de mieux et de plus “facile” que de prendre des photos d’objets que j’ai en ma possession, et de voir ce que je peux en faire et ce que ça peut donner comme résultat.

J’ai découvert que je testais la photographie d’intérieur, à mon niveau de débutante bien sûr.

Le flou en arriere plan (le bokeh) est quelque chose qui me fascine, car il rend la photo tellement belle, et met les acteurs (ou objet) du premier plan, en avant, sans gacher la scène.

L’artiste photographe d’intérieur, Chris Court, que j’ai decouvert récemment, est fascinant

je ne me lasse pas de regarder ses photos, pleines de recherches, et de goûts.

Un mini aperçu :)

http://chriscourt.com/

Photographier des objets et en travaillant le flou est un exercice qui demande de la precision, mais pas autant que sur un plan plus large ou il va y avoir plus “d’acteurs” en jeu et pour moi plus de difficultés, car il y a moins cette optique du contrôle.

Mes éssaies d’objets d’intérieurs:

Accessoires

Mon petit Nikon D3100 est mon principal accessoire, c’est lui qui m’accompagne dans ma lancée, l’objectif 18-55mm VR est son compagnon d’achat, mais je compte bien faire l’acquisition d’un nouvel objectif qui me permettra d’explorer de nouveaux horizons.

Dans mon apprentissage, m’accompagne aussi les magazines de photos, les blogs (réelle source d’inspiration), mon petit carnet de note, et le logiciel Gimp.

“Le langage et l’outil sont l’expression de la même propriété de l’homme”. (André Leroi-Gourhan)

1 23 24 25